Sénateur de la Marne

Transcription des livres en braille

Question n° 00303 adressée à Mme la ministre de la culture publiée le 07/07/2022

Monsieur Yves Détraigne souhaite appeler l’attention de Mme la ministre de la culture sur la transcription des livres en braille. À la suite de la réponse à sa question écrite n° 26275 publiée le 7 avril 2022, son prédécesseur ne répond pas concrètement aux associations mobilisées sur le dossier qui, depuis de nombreuses années, plaident pour un soutien indispensable en faveur de la production de livres accessibles. Aujourd’hui, l’accès aux livres transcrits en braille demeure très insuffisant et le prix de ces ouvrages est toujours 3 à 4 fois plus élevé que pour un livre en édition ordinaire. En 2021, grâce à des dons, 30 livres ont pu être édités en braille au prix public. En outre, si un portail de l’édition adaptée est en cours de réalisation pour les ouvrages nativement accessibles, les personnes concernées s’inquiètent de ce qui est prévu pour tous les autres… Le braille étant l’unique moyen pour une personne déficiente visuelle d’avoir un accès autonome au texte écrit, il lui demande de prendre des mesures fortes pour s’assurer de l’adaptation d’un plus grand nombre de livres pour un meilleur accès à la culture et à l’information de tous.

A lire également…