Sénateur de la Marne

Suppression de la technologie en sixième

Question n° 04954 adressée à M. le ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse publiée le 26/01/2023

Monsieur Yves Détraigne souhaite appeler l’attention de M. le ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse sur la suppression envisagée de l’enseignement de technologie en classe de sixième à la rentrée de septembre 2023. Souhaitant prévoir pour les élèves de sixième des sessions d’heure hebdomadaire de consolidation ou d’approfondissement en mathématiques ou en français à compter de la rentrée 2023, il semblerait que les cours de technologie soient déprogrammés pour ces collégiens. Cet enseignement participe pourtant aux enjeux technologiques de demain et à l’épanouissement des élèves au même titre que les autres disciplines. Il apporte de réelles compétences aux enfants dans un monde de plus en plus numérique et technologique et les aide à mieux comprendre les enjeux énergétiques. Il fait en outre partie des disciplines qui valorisent les initiatives collectives des élèves et donnent un peu de répit aux élèves en difficulté. S’il est constaté un niveau en français et en mathématiques des élèves entrant au collège de plus en plus mauvais, il faut peut-être s’interroger sur les programmes et les enseignements en école élémentaire, plutôt que de considérer la technologie comme une variable d’ajustement ! Considérant que la technologie contribue à construire et à consolider la culture industrielle et technique des élèves de 6e, il lui demande de ne pas remettre en cause son enseignement.

A lire également…