Sénateur de la Marne

Suicide des agriculteurs

Suite au premier débat parlementaire sur le sujet du suicide des agriculteurs il y a un an, le 12 décembre 2019, le Sénat a constitué un groupe de travail. L’objectif est d’identifier des pistes d’action pour accompagner les agriculteurs en détresse. Afin de mieux comprendre le phénomène, le Sénat a ouvert une plateforme d’appel à témoignage pour les proches des victimes, le 9 décembre. « Nous avons conscience que témoigner à ce sujet représente un effort douloureux pour les proches des victimes. Mais ces témoignages, bien entendu anonymes, nous seront particulièrement précieux pour élaborer des propositions concrètes afin de lutter contre le sentiment de détresse de certains agriculteurs », souligne Françoise Férat, co-pilote du groupe de travail. « Ce fléau se renforce du silence qui l’entoure ; nous devons briser ce cercle vicieux. Ces témoignages participeront au renforcement de la capacité d’intervention des pouvoirs publics dès l’apparition des premiers signaux d’alerte », abonde son collègue, Henri Cabanel.

La consultation en ligne est ouverte jusqu’au 15 janvier 2021.

A lire également…