Sénateur de la Marne

Rénovation et mise en sécurité des prisons

Question n° 20637 adressée à M. le garde des sceaux, ministre de la justice publiée le 11/02/2021

Monsieur Yves Détraigne souhaite appeler l’attention de M. le garde des sceaux, ministre de la justice sur la série de dysfonctionnements dangereux au centre de détention de Tarascon. En effet, le 8 janvier dernier, souhaitant sauver un homme ayant mis le feu à sa cellule, les surveillants ont découvert que les équipements de protection, disposés dans des caissons scellés au PIC (point d’information central), n’étaient pas au complet. Les gants et vestes anti-feu étaient notamment absents du caisson. Quant aux masques à oxygène, les lanières de plusieurs d’entre eux auraient cédé au moment de les enfiler. A la suite de cela, d’autres problèmes techniques sont venus compliquer l’intervention des surveillants (lances à incendie trop courtes, trappes de désenfumage, vétustes, qui n’auraient pas fonctionné correctement). Cette succession de dysfonctionnements a retardé l’action des surveillants, les forçant à intervenir dans des conditions dangereuses et mettant en danger la vie de la personne détenue. Il semblerait que, dans de nombreuses prisons françaises, les systèmes de protection incendie soient régulièrement pointés du doigt comme étant vétustes, lacunaires ou défaillants. Alors que vient d’être annoncé, par la Chancellerie, une vague de travaux pour « accélérer la transition écologique » du ministère dans le cadre du plan de relance de l’Etat, il lui demande de prendre d’abord en urgence les dispositions nécessaires pour éviter de tels dysfonctionnements dangereux.

A lire également…