Sénateur de la Marne

Prévenir les usages dangereux du protoxyde d’azote

Cette proposition de loi tendant à prévenir les usages dangereux du protoxyde d’azote, entend protéger les jeunes des usages dangereux du protoxyde d’azote, surnommé “gaz hilarant”.

Depuis la fin des années 2010, l’usage détourné de ce gaz, qui peut s’acheter librement pour quelques euros, se développe chez les jeunes. Cette pratique, qui n’est pas sans danger, peut être mortelle (arrêt cardiaque, asphyxie).

Le 25 mars 2021, l’Assemblée nationale a enfin adopté à l’unanimité en première lecture, avec modifications, la proposition de loi. Ce texte, qui avait été déposé le 5 avril 2019 par la sénatrice Valérie Létard et par 93 de ses collègues, avait été adopté à l’unanimité en première lecture, avec modifications, par le Sénat le 11 décembre 2019…

(à suivre !)

A lire également…