Sénateur de la Marne

Pénurie d’enseignants

Question n° 01330 adressée à M. le ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse publiée le 14/07/2022

Monsieur Yves Détraigne souhaite appeler l’attention de M. le ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse sur le manque d’enseignants à la rentrée de septembre 2022. Au total, ce serait plus de 4 000 postes qui restent encore vacants après les concours enseignants qui se sont déroulés ces dernières semaines, et ce, malgré les 20 000 nouveaux professeurs qui ont déjà été embauchés. Cela représente un peu plus de 80 % seulement des postes ouverts. Les difficultés de recrutement cette année 2022 sont inédites. Tous les niveaux scolaires sont concernés dans les mêmes proportions, les concours n’ayant pas fait le plein tant au niveau primaire, qu’en collège et lycée. Géographiquement, le manque de professeurs est criant en Île-de-France surtout dans les départements hors Paris, où un peu plus de la moitié des postes seulement ont été pourvus. Dans le secondaire, les situations sont également différentes selon les disciplines. Il n’y a pas de problème en histoire-géographie, éducation physique et sportive (EPS), ou encore sciences de la vie et de la terre (SVT). En revanche, cela « coince » vraiment en lettres classiques et allemand où la moitié des recrutements nécessaires n’a pu être réalisée. D’autres matières sont aussi en tension : la physique-chimie, les lettres modernes et les mathématiques. Sur cette dernière matière, sa réintégration dans le tronc commun des lycéens de première et de terminale à la rentrée oblige à recruter plus d’enseignants. Or, tous les postes ouverts aux différents concours pour devenir professeur, dont le certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement du second degré (Capes), ne seront pas pourvus cette année : environ 800 candidats sont admissibles au concours pour plus de 1 000 postes ouverts… Par conséquent, il lui demande de quelle manière il entend s’assurer que chaque élève ait bien un enseignant devant lui à la rentrée de septembre 2022.

A lire également…