Sénateur de la Marne

Pénurie d’approvisionnement en bouteilles en verre

Question n° 00095 adressée à M. le ministre de l’agriculture et de la souveraineté alimentaire publiée le 07/07/2022

Monsieur Yves Détraigne souhaite appeler l’attention de M. le ministre de l’agriculture et de la souveraineté alimentaire sur les problèmes que connaissent les viticulteurs en matière d’approvisionnement en bouteilles en verre. En effet, sept usines ukrainiennes, filiales des deux géants du verre, Owens et Verallia, ont dû arrêter leur production du fait de la guerre sur leur territoire. À eux deux, ces groupes produisent les trois quarts des bouteilles en verre en circulation sur le marché européen et plus de la moitié de la production mondiale. Or, ce phénomène s’additionne au retard accumulé pendant la pandémie de covid-19, qui avait ralenti les lignes de fabrication, et aux coûts qui explosent du fait de l’augmentation du prix du gaz (+ 20 % à 40 % du prix des bouteilles). Pour nombre de producteurs, se pose alors un véritable casse-tête lors de la mise en bouteille entre augmentation du prix du verre et retards de livraison. Sans bouteille, le vin reste dans les cuves, il n’y a plus de vente et un problème de place pour la vendange suivante se fait jour… Considérant qu’à ces difficultés, s’adjoint une hausse du prix du carton, des étiquettes, des contre-étiquettes, du papier et des capsules, de l’ordre de 25 à 50 %, il lui demande de quelle manière il entend accompagner concrètement les viticulteurs.

A lire également…