Sénateur de la Marne

Parcours de soins des femmes

Question n° 00299 adressée à Mme la ministre de la santé et de la prévention publiée le 07/07/2022

Monsieur Yves Détraigne souhaite appeler l’attention de Mme la ministre de la santé et de la prévention sur la nécessité d’améliorer le parcours de soins des femmes tout au long de leur vie. Alors que le 5 mai 2022 était le jour de célébration des sages-femmes, dont le rôle est primordial auprès des femmes et des nouveau-nés, la profession – quel que soit son mode d’exercice – traverse une crise sans précédent. Faute d’attractivité du métier, des maternités ferment. Le « Ségur de la santé » n’a pas apporté les réponses ambitieuses et pérennes attendues par ces professionnelles. Le statut et le rôle des sages-femmes ne sont toujours pas assez reconnus dans notre système de soins. Dans le même temps, les attentes des femmes et des couples peinent à trouver des réponses satisfaisantes et, plus globalement, la santé et les droits sexuels et reproductifs des femmes restent fragiles. La prévention gynécologique, le dépistage des cancers ou le choix d’une contraception doivent être accessibles à toutes les femmes. La France connait un manque flagrant de gynécologues médicaux ce qui, là aussi, a un impact sur la santé des femmes. Aujourd’hui, une femme sur six n’a pas de suivi gynécologique et 30 % d’entre elles ne connaissent pas les compétences des sages-femmes. Par conséquent, il lui demande de quelle manière elle entend agir pour faire de la santé des femmes une priorité des politiques de santé.

A lire également…