Sénateur de la Marne

Mise en place d’un chèque alimentaire pour les produits sains

Question n° 04705 adressée à M. le ministre des solidarités, de l’autonomie et des personnes handicapées publiée le 12/01/2023

 

Monsieur Yves Détraigne souhaite appeler l’attention de M. le ministre des solidarités, de l’autonomie et des personnes handicapées sur la mise en place du chèque alimentaire. Annoncé fin 2020, le chèque alimentaire ne sera mis en place qu’en 2023, les modalités faisant encore l’objet d’études. Or, avec l’inflation, tous les produits ont été touchés, y compris les plus bruts, notamment les fruits et les légumes. Il est essentiel pourtant d’inciter les consommateurs à ne pas se détourner de ces produits qui sont bons pour la santé. Aussi, plusieurs associations, dont Familles rurales, plaident pour que le chèque alimentaire soit dédié à ces produits sains. Elles précisent en outre que cette proposition représenterait en plus une économie sur le long terme pour l’État. En effet, l’État dépense aujourd’hui 20 milliards d’euros à soigner des pathologies qui pourrait être évitées, en privilégiant les produits consacrés par le plan national nutrition santé (PNNS). Le chèque alimentaire « produits sains » pour les plus démunis pourrait alors être considéré comme un investissement « capital santé ». Ce dispositif ayant pour but de permettre aux foyers à faibles revenus d’accéder plus facilement à une meilleure alimentation, il lui demande de privilégier l’achat de produits sains avec le futur chèque alimentaire.

A lire également…