Sénateur de la Marne

Hausse du fioul domestique

Question n° 01659 adressée à Mme la ministre de la transition énergétique publiée le 21/07/2022


Monsieur Yves Détraigne souhaite appeler l’attention de Mme la ministre de la transition énergétique sur l’alerte lancée par les distributeurs d’énergies quant aux risques de ruptures d’approvisionnement de fioul domestique pour le début de l’année 2023. Depuis plusieurs mois, les professionnels du secteur constatent une diminution des réapprovisionnements de la part de leur clientèle confrontée à des prix dissuasifs. En l’absence d’aides spécifiques, telle la mesure concernant les carburants, les ménages ne font plus les stocks d’énergie qu’ils faisaient habituellement en période estivale… Pourtant, concernant l’usage du fioul domestique par exemple, utilisé plus particulièrement en zones rurales et périurbaines par plus de 3 millions de résidences principales, la capacité de stockage des utilisateurs est importante. L’ensemble de ces capacités, à plein, permettrait en théorie de couvrir 90 % de la consommation annuelle. Si cette capacité n’est jamais utilisée à plein, elle se trouve aujourd’hui historiquement à son plus bas niveau. Et, en l’absence de stockage, les professionnels craignent des défaillances d’approvisionnement en plein hiver, ce qui auraient, en outre, un impact des prix sur les consommateurs. Ils demandent donc la mise en place d’un mécanisme pouvant inciter les consommateurs à anticiper le remplissage de leurs stockages dès le début de l’automne. Par conséquent, il lui demande les mesures qu’envisage le Gouvernement pour aider les usagers du fioul domestique à l’image de ceux qui se chauffent à l’électricité ou au gaz.

 

A lire également…