Sénateur de la Marne

Grève à l’établissement français du sang

Question n° 00431 adressée à Mme la ministre de la santé et de la prévention publiée le 07/07/2022

Monsieur Yves Détraigne souhaite appeler l’attention de Mme la ministre de la santé et de la prévention sur la grève débutée le 13 juin 2022 par les représentants des personnels de l’établissement français du sang (EFS) de la région Grand Est pour dénoncer l’amplification de la dégradation de leurs conditions de travail. Celle-ci les empêche de recruter ou de fidéliser du personnel. La situation est dramatique, les stocks sont très bas, le mode dégradé est devenu le fonctionnement de l’établissement. Pourtant les missions de cet établissement en tant qu’opérateur civil unique de la transfusion sanguine sont essentielles dans notre pays. Son personnel veille principalement à l’autosuffisance nationale en produits sanguins mais il s’investit également dans de nombreuses autres activités (analyses de biologie médicale, thérapie cellulaire et tissulaire, recherche…). Malgré la pandémie, les médecins, préleveurs, techniciens, chauffeurs, etc., ont toujours été présents au service de notre pays. Ils ont continué à accueillir les donneurs dans les conditions optimales de sécurité, tant sur sites fixes qu’en collectes mobiles et cela, malgré les pénuries de protection… Mais ils n’ont pas été invités au Ségur de la santé et n’ont pas pu exposer leurs revendications. Ils demandent désormais d’être entendus par le ministère et de bénéficier d’une revalorisation salariale et d’une reconnaissance. Considérant les missions d’importance menées par l’ensemble des personnels de l’établissement français du sang, il lui demande d’intervenir rapidement sur ce dossier et de recevoir leurs représentants afin d’examiner avec eux leurs propositions.

A lire également…