Sénateur de la Marne

États généraux du cinéma

Question n° 03325 adressée à Mme la ministre de la culture publiée le 20/10/2022

Monsieur Yves Détraigne souhaite appeler l’attention de Mme la ministre de la culture sur l’appel à des états généraux du cinéma lancé par un collectif de professionnels et d’organisations. Le cinéma en France traverse une période très difficile. Depuis la fin de l’épidémie de covid et contrairement par exemple au tourisme, les entrées ne sont toujours pas reparties comme avant la crise (concurrence des plateformes, perte d’habitude à cause de la pandémie, prix des places, manque de blockbusters…). Réunis début octobre 2022, de très nombreux professionnels (cinéastes, producteurs, techniciens, scénaristes, distributeurs, critiques, comédiens…) ont débattu de la crise profonde qui secoue le 7e art et sur la nécessité, pour en sortir, d’une politique du cinéma plus volontariste et plus ambitieuse. Ils ont réaffirmé l’importance de l’exception culturelle et de la pluralité de la création et de la diffusion, dans l’intérêt des publics et rappeler la nécessité de distinguer clairement les filières cinéma et audiovisuel. De même ils se sont prononcés contre la concentration dans tous les secteurs et demandé une large concertation large de la profession. Pour donner suite à cette mobilisation exceptionnelle, ils demandent surtout à être entendus par les pouvoirs publics. Considérant que l’organisation d’états généraux du cinéma pourrait être le moyen d’associer tous les acteurs de la filière cinéma aux mesures volontaristes que la situation du secteur exige, il lui demande quelles sont ses intentions en la matière.

A lire également…