Sénateur de la Marne

Etat de catastrophe naturelle

A la suite d’une rencontre sur le terrain avec les représentants du monde agricole, (FDSEA51 et JA51), Yves Détraigne s’est associé à un courrier commun de plusieurs parlementaires marnais au Premier ministre, pour que la Marne soit classée en état de catastrophe naturelle suite aux récentes intempéries qui l’ont touchée ces derniers mois.

Face à une situation climatique exceptionnelle et historique (100 à 300 mm d’eau tombés en quelques jours), la FDSEA de la Marne a en effet pris l’initiative d’organiser le recensement de l’ensemble des dégâts occasionnés sur les cultures et les élevages, auprès de l’ensemble des agriculteurs de la Marne. Les premiers résultats (déjà 100 exploitations ont répondu en quelques heures), font état de graves difficultés actuelles et à venir sur l’ensemble du département.

Les problèmes sont multiples : difficulté de récolte de foins et de gestion des animaux en parcelles inondées pour les éleveurs, germination des cultures sur pied de pois, lentilles, colza, blé (…), sols immergés, parcelles impraticables, crues actuelles et à venir dans les principales vallées, développement des maladies sur les pommes de terre (mildiou) , la vigne (mildiou, oïdium…) et les cultures maraîchères…

A lire également…