Sénateur de la Marne

Empêcher la disparition des tombes de morts pour la France

Question écrite n° 04087 publiée dans le JO Sénat du 01/12/2022

M. Yves Détraigne souhaite appeler l’attention de M. le ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires sur la pétition lancée par l’association le Souvenir français au sujet des tombes de nos soldats.
En effet, en France, ce sont près de 500 000 corps de combattants des conflits contemporains morts pour la France qui ont été restitués aux familles et inhumés dans les cimetières communaux. Toutefois, comme elles relèvent de concessions privées, la pérennité de ces tombes est précaire et des milliers d’entre elles ont déjà disparu. Le Souvenir français considère qu’il s’agit d’une véritable faute mémorielle car ces tombes sont le croisement de 3 mémoires : familiale, communale et nationale.
Le Souvenir français et ses partenaires souhaitent donc la mise en place d’une politique simple de sauvegarde de ces tombes. Ils proposent que la commune prenne la propriété d’une sépulture qui présente un caractère esthétique ou qui abrite un combattant dont le destin a a été exceptionnel, pour la restaurer et confier au Souvenir français le soin de l’entretenir. Dans les autres cas, la commune crée une tombe collective où seront inhumés les restes des combattants et où sera inscrit leur nom et la guerre à laquelle ils ont participé. L’entretien en sera assuré par le Souvenir français .
Considérant qu’au nom de notre mémoire nationale, il convient d’empêcher la disparition des tombes de morts pour la France dans les cimetières communaux, il lui demande de bien vouloir lui faire connaitre sa position sur ce dossier.

Transmise au Secrétariat d’État auprès du ministre des armées, chargé des anciens combattants et de la mémoire

 

A lire également…