Sénateur de la Marne

Diagnostic et prise en charge de l’autisme

Question n° 23494 adressée à Mme la secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des personnes handicapées publiée le 24/06/2021

Monsieur Yves Détraigne souhaite appeler l’attention de Mme la secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des personnes handicapées sur le retard, pris par la France, en matière de diagnostic et de prise en charge de l’autisme.  En effet, en France, malgré les recommandations, les condamnations de l’État, les quatre plans relatifs à l’autisme, les rapports officiels, dont le rapport de la Cour des comptes évaluant le coût de l’autisme en France à 7 milliards d’euros, la situation de l’autisme n’évolue pas ! Le 3ème rapport de l’association « Vaincre l’autisme » vient dénoncer, une nouvelle fois, la situation des personnes autistes en France : erreur ou manque de diagnostic, internement dans des hôpitaux psychiatriques, placement en établissements médicalisés avec sédation ou encore exil en Belgique dans des « usines à français ». Les personnes autistes et leur représentant légal sont rarement écoutés ! L’association demande un diagnostic et un état des lieux du traitement des personnes autistes dans les institutions publiques et l’analyse des législations non adaptées pour l’autisme afin que soit mise en place une législation reconnaissant l’autisme et les besoins spécifiques des personnes autistes, les compétences des nouveaux métiers spécialisés dans sa prise en charge, tout en garantissant l’accès aux droits communs comme tout à chacun pour les 1,3 million de personnes autistes en France. Par conséquent, il lui demande quelles sont les mesures qu’elle entend mettre en place pour pallier ces difficultés.

A lire également…