Sénateur de la Marne

Conséquences du changement climatique pour le monde agricole

Question n° 02308 adressée à M. le ministre de l’agriculture et de la souveraineté alimentaire publiée le 04/08/2022

Monsieur Yves Détraigne attire l’attention de M. le ministre de l’agriculture et de la souveraineté alimentaire sur les conséquences de plus en plus inquiétantes du changement climatique pour le monde agricole. En effet, depuis le 25 juillet 2022, ce sont près de 90 départements de France métropolitaine qui sont en vigilance sécheresse. Ces conditions météorologiques et climatiques ne sont pas sans conséquence pour le monde agricole et l’ensemble des productions sont concernée : grandes cultures, arboriculture, maraichage et, plus spécialement, l’élevage. Du fait de l’absence d’herbes dans les prairies, les éleveurs recourent d’ores et déjà à l’affouragement, qui est normalement réservé pour l’hiver. De même, les faibles récoltes pour certaines cultures – du fait du déficit hydrique – vont contraindre ces derniers à acheter d’importants volumes d’aliments pour pouvoir nourrir leur cheptel, ce qui viendra grever d’autant les trésoreries d’une filière déjà en difficulté. L’absence d’alimentation fait craindre une décapitalisation et menace l’avenir de toute une filière déjà fragilisée et qui peine à se renouveler. Aussi, dans un contexte de charges explosives, il est impératif de soutenir l’agriculture en mobilisant tous les leviers disponibles pour garantir la souveraineté alimentaire de notre pays. La question des prix est centrale sur ce dossier. Par conséquent, il lui demande de bien vouloir détailler les actions concrètes mises en œuvre pour redonner de la valeur à notre alimentation, aux produits agricoles, au travail des agriculteurs.

A lire également…