Sénateur de la Marne

Calendrier du baccalauréat 2023

Question n° 02775 adressée à M. le ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse publiée le 22/09/2022

 
Monsieur Yves Détraigne souhaite appeler l’attention de M. le ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse sur le calendrier du baccalauréat 2023. À l’heure actuelle, les lycéens ne savent pas quand ils passeront leurs épreuves de spécialité. Celles-ci pourraient se dérouler fin mars 2023, comme envisagé dans la dernière réforme du baccalauréat. Annulées en 2021 à cause du covid-19, repoussées et aménagées en 2022 pour la même raison, elles n’ont jamais eu lieu à la date prévue. Réaliser ces examens de spécialité très tôt dans l’année permettrait certes que les notes comptent dans les dossiers Parcoursup. Mais beaucoup d’enseignants craignent que cela oblige à « avaler » le programme à toute vitesse et qu’ensuite les lycéens se démobilisent par rapport à ces matières, entraînant décrochage et absentéisme. En effet, un élève disposerait alors de 75 % de ses résultats et pourrait considérer qu’il n’est pas utile d’aller en classe puisque le bac serait joué et que le troisième trimestre ne « compte pas » dans Parcoursup. Par conséquent, il lui demande s’il entend prendre en compte les remarques des professeurs dans la mise en place du calendrier des épreuves de baccalauréat 2023.

 

A lire également…