Alternative content

Get Adobe Flash player

 

 

  

Déconfinement scolaire

M. Yves Détraigne souhaite appeler l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse sur le « déconfinement scolaire ». En effet, à la rentrée de septembre, l'enseignement à distance n'ayant fonctionné que pour une partie seulement des élèves, la plupart des enfants auront connu cinq à six mois d'interruption d'enseignement. En outre, le dernier trimestre s'étant déroulé à distance sans pouvoir réellement aborder de nouvelles notions, le programme de l'année n'aura pas été terminé et les connaissances acquises n'auront pas pu être réellement évaluées. Tous les établissements n'ont pas réussi à mettre en place un accompagnement à distance correct, avec un système d'évaluation des acquis et des créneaux de mentorat pour aider les élèves qui en avaient besoin. En outre, tous les élèves ne disposaient pas du matériel nécessaire pour pouvoir suivre ces enseignements. La continuité pédagogique promise et le « déconfinement scolaire » étant plus compliqués sur le terrain que sur les documents officiels venant du ministère, il lui demande de quelle manière il entend remettre à niveau les élèves, avant la rentrée prochaine, sous peine de laisser une génération entière d'élèves perdre encore de précieux mois, voire une année complète.

 

Question n° 16627 adressée à M. le ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse publiée le 11/06/2020

Questions ecrites

Retour en haut de la page