Alternative content

Get Adobe Flash player

 

 

  

Avenir de la protection civile

M. Yves Détraigne souhaite appeler l'attention de M. le ministre de l'économie et des finances sur la situation actuelle de la protection civile, elle aussi touchée par la crise sanitaire. En effet, les bénévoles de la protection civile se sont impliqués dans la lutte contre le Covid-19 avec plus de 5 000 bénévoles et réservistes volontaires mobilisés sur le terrain dans plus de 75 départements. Alors qu'habituellement, l'association s'autofinance grâce aux formations aux premiers secours et à la gestion de dispositifs prévisionnels de secours lors d'événements sportifs, culturels et festifs, celle-ci accuse aujourd'hui plus de 10 millions d'euros de perte, du fait de la pandémie. Si les bénévoles restent pleinement engagés sur le terrain pour assurer les missions de service public auprès de nos concitoyens, la protection civile a toutefois besoin d'un soutien urgent afin qu'elle puisse maintenir et soutenir ses missions. Considérant l'importance du rôle de la protection civile, reconnu de tous et nécessaire à l'ensemble de nos territoires, il lui demande de quelle manière le Gouvernement entend soutenir l'association afin qu'elle retrouve son équilibre économique.

Question n° 16626 adressée à M. le ministre de l'économie et des finances publiée le 11/06/2020

Questions ecrites

Retour en haut de la page